Universität Trier
logo irtg
 Version française  |  Search  |  Imprint  |  Contact   |

What is Jazz ? Contre-culture, musique d’élite ou « elevator music » ?

Une conférence d’Alessandro Duranti

28 septembre 2015, de 13h à 16h

Lieu : Carrefour des arts et des sciences, salle C-1017-2
Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant
 
RAPPORT

Pourquoi parler, aujourd’hui, du Jazz ? Est-il encore pertinent ? Ou n’est-il pas devenu un opus poussiéreux, nostalgique d’une époque révolue dont chacun se méfie pour être devenue la source de toute la cacophonie contemporaine ? Est-il encore politique ? Alessandro Duranti, bien plus que simplement répondre à ces questions, nous plonge au cœur même du jazz, dans son centre vivant, bruyant, tendu et passionné : non seulement montre-t-il que le jazz, par sa nature même et par le contexte qui l’a vu naître, ne peut être apolitique, mais il transforme se faisant la nature de l’écoute et de la compréhension que l’on a de cette musique trop rapidement étiquetée, classifiée. La conférence, mi musique mi anthropologie, élabore trois dimensions fondamentalement politiques du jazz : la représentation (à travers les questions d’identité), l’appropriation (les aspects esthétique et éthique de la fusion des traditions afro-américaine et européenne, entre autres, dont le jazz s’est enrichi), et la reconnaissance (la façon d’être en soi et au monde des musiciens jazz). À travers anecdotes et extraits musicaux, Duranti parvient à réactualiser la lutte américaine pour les droits civils et l’égalité et à illustrer clairement l’indissociabilité de la musique et du propos. Ainsi, l’improvisation passe de procédé musical à façon d’être, la musique devenant un espace de créativité, de liberté, de risque et de subversion, un espace de possibles où se construire soi-même et contribuer aux changements sociaux et politiques. Dire quelque chose, s’exprimer de manière telle que l’autre est touché, transformé : toute l’attitude et la culture jazz gravitent autour de l’urgence d’être au monde, d’être entendu, non pas simplement d’y laisser sa trace mais de le transformer. La conférence d’Alessandro Duranti, ainsi, a rendu justice à la culture Jazz en parvenant à briser le confort de l’écoute, rompre la routine, et forcer l’oreille à entendre à nouveau la musique dans ce qu’elle a de total, de politique.

ANNONCE

La série Politique et Musique, organisée par Mariella Pandolfi en collaboration avec le Groupe international de formation à la recherche (IRTG) Diversity, se poursuivra le lundi 28 septembre prochain, de 13h à 16h, au Carrefour des arts et des sciences de l’Université de Montréal. La conférence What is Jazz ? Contre-culture, musique d’élite ou « elevator music » ? sera donnée par Alessandro Duranti, anthropologue linguistique et doyen de la Faculté des Sciences Sociales de l’Université de Californie, Los Angeles, reconnu entre autres pour ses recherches sur la culture, l’esthétisme et le langage particuliers au Jazz.

La conférence sera donnée en anglais.

Quand : Le 28 septembre 2015, de 13h à 16h

Lieu : Carrefour des arts et des sciences, salle C-1017-2
Pavillon Lionel-Groulx, 3150 rue Jean-Brillant
Métro Université de Montréal / Métro Laurier, autobus 51 ouest

Réservations : virginie.laliberte.b@gmail.com
Entrée gratuite !
 
 
 
 
Logo Universität Trier Logo Université Montréal Logo Universität des Saarlandes