logo irtg
 Version française  |  Search  |  Imprint  |  Contact   |

Journée d'étude Czernowitz : langue et mémoire

Les communautés littéraires et leurs relations 1880-1940

18 septembre 2015
Université de Montréal, 5ème étage
 
PROGRAMME

9h30 Salle Lothar-Baier

Prof. Amy Colin, University of Pittsburgh :
‘Cernowitz: A Testing Ground for Plurality’
Discussion

11h00

Prof. Sherry Simon, Concordia University :
‘Czernowitz as a city in Translation’
Discussion

12h30 Dîner servi sur place

13h30 Salle Fortmann

Guido Furci, Doctorant, Université de Paris III :
‘Les voix des lieux : Aharon Appelfeld entre langue et langage’
Discussion

15h00

Rémy Besson, Postdoctorant, CRILCQ/CRIalt :
'Appelfeld sous le regard d’Amos Gitai'
Discussion

16h30 Vin d’honneur

Ce qui distingue la ville de Czernowitz des autres villes de l’extrême est de l’empire Habsbourg, c’est la domination de la langue allemande dans la vie urbaine et littéraire. Malgré la multiplicité des communautés, l’allemand sert de ciment, même si certains auteurs s’en détacheront, comme l’Ukrainienne Olha Kobylianska qui tournera le dos à l’allemand pour devenir écrivaine en langue ukrainienne. Les relations intenses de traduction (relevées entre autre par Amy Colin en 1991) ne créent pas nécessairement des liens entre les communautés, mais plutôt un commun rapport ambivalent à la langue allemande. Cette journée explorera les relations littéraires à Czernowitz, mais aussi, à des fins de comparaison, dans d’autres villes de l’Europe centrale.

Organisation:
Barbara Agnese (Université de Montréal), Sherry Simon (Concordia University)
 
 
 
 
Logo Universität Trier Logo Université Montréal Logo Universität des Saarlandes