logo irtg
 English Version   |  Chercher  |  Imprint  |  Nous joindre  |

Recherche

La diversité n’est pas un phénomène nouveau, mais les dernières années ont été marquées par la prolifération de l’usage du concept tant dans les débats académiques que publiques concernant la teneur des sociétés modernes. Néanmoins, la signification de la diversité demeure fortement contestée dans les deux sphères. L’intérêt porté sur les sociétés qui s’autoproclament « diversifiées » – tant sur le plan de l’ethnicité, du langage, de la religion, du savoir, du genre et de l’orientation sexuelle, etc. –, a permis d’approfondir et de multiplier les questionnements concernant l’histoire, les représentations politiques et symboliques, ainsi que l’intégration même de la diversité au sein de la culture contemporaine. Un vaste chantier d’exploration s’est ainsi déployé où s’entrecroisent désormais des disciplines telles que la littérature, la sociologie, l’histoire, la science politique, la géographie, les communications, les « cultural studies » et les « gender studies ».  
L'aspect interdisciplinaire de l'IRTG
 
L'IRTG adopte une perspective interdisciplinaire afin d’enquêter sur l’histoire des transformations liées à la médiation et la traduction du pluralisme culturel et de la diversité. Le programme s’attarde ainsi sur la politique, les pratiques et les récits de la diversité au sein des géographies variable des axes Montréal-Québec-Canada-Amérique du Nord et SaarLorLux-Allemagne-France-Europe. Nous abordons ces zones comme étant des configurations spatiales multidimensionnelles, concrètes et symboliques où des processus micro- et macrosociaux sont inter-reliés et travaillent ensemble sur divers plans temporels. Il ne s’agit donc pas seulement de zones locales-régionales-nationales et transnationales ou urbaines-rurales, mais également publiques-privées, formelles-informelles, légitimes-illégitimes, actuelles-remémorées-oubliées, etc.
 
 
 
Logo Universität Trier Logo Université Montréal Logo Universität des Saarlandes